Comment apprivoiser un chat sauvage ?

Publié le

Un chat ou minette sauvage est un chat qui est né dans la nature et n'a pas de contact direct avec les humains. Des chats qui ont d'abord été des animaux de compagnie et qui ont ensuite été abandonnés sont dits « errants » et non pas sauvages. Les chats sauvages se caractérisent par un comportement craintif : ils s'enfuient quand on les approche et attaquent quand ils sont provoqués. Avec le temps, les chats sauvages peuvent être domestiqués et gardés en tant qu'animaux de compagnie, mais certains d'entre eux continueront à présenter un comportement craintif tout le long de leur vie, d’où quelques astuces mentionnées dans cet article peuvent vous aider.

 

Mettez en confiance votre chat craintif

Ne cherchez pas à poursuivre, acculer ou attraper un chat craintif. Cela va non seulement finir par des morsures et des griffures de chat, mais cela va aussi compromettre sérieusement tout effort pour amadouer le matou.

Il faut un certain temps pour apprivoiser un chat errant ou sauvage. Un chaton de seulement cinq semaines a été apprivoisé en deux jours, rien qu'en s'occupant de lui pendant deux heures le matin et le soir. Mais cela peut prendre des semaines pour parvenir à caresser un chat de plus d'un an, voire pour l'apprivoiser.

Ne bousculez pas les choses. Si vous essayez de caresser ou de porter après deux semaines le chat que vous voulez garder, il vous faudra recommencer à zéro, car cela signifie que les semaines passées à apprivoiser le chat sauvage l'ont été en vain.

 

Ne fixez pas votre chat dans les yeux

Tâchez de ne pas regarder un chat dans les yeux avant qu'il ne soit parfaitement à l'aise avec vous. Pour un chat, l'échange des regards et l'observation sont des agressions et le rendront nerveux vis-à-vis de vous et de la situation. Quand vous êtes assis(e) à côté de lui, lisez un livre ou faites quelque chose de silencieux, mais ne le regardez pas. Si vous le faites, tâchez de porter votre regard sur son arrière-train et évitez autant que possible de croiser son regard. De même, fermer ou cligner des yeux est un signe de confiance pour un chat et lui fait comprendre que vous ne l'agressez pas.

 

Prouvez que vous êtes de cœur avec votre chat

Quand vous apercevez le chat, miaulez dans sa direction. Cela peut sembler stupide, mais c'est un signe de concorde. Le fait de vous asseoir va aussi montrer que vous ne voulez aucun mal au chat. Ne vous précipitez pas à la rencontre du chat. Cette approche sera interprétée par le chat comme une agression. Restez à une certaine distance et laissez le chat choisir son périmètre de sécurité. Il raccourcira avec le temps. Attirez l'attention du chat après lui avoir parlé (ou miaulé…). Déposez de la nourriture et reculez doucement de quelques pas ; assurez-vous d'être assis(e), car vous constituez une menace pour le chat si vous êtes debout et le surplombez.

Quand le chat s'est habitué à vous voir comme étant une source de nourriture et si vous le voyez régulièrement, essayez de vous éloigner et de vous asseoir à une bonne distance de la nourriture. Si le chat vous fait confiance, il pourrait manger devant vous.

Le chat finira par se sentir à l'aise et manger tandis que vous êtes assis(e) juste à côté de la gamelle. Avant d'oser tout contact physique avec lui, laissez-le vous sentir. Vous pouvez lui présenter un doigt et le laisser le renifler ou lui tendre un bonnet, un gant, une chaussette ou tout objet qui contient votre odeur. Vous pouvez aussi vous servir d'un bâton, ce que la plupart des gens préfèrent utiliser et y frotter vos mains pour en imprégner votre odeur. Après l'avoir fait pendant quelques jours, essayez de nourrir le chat et utilisez par la même occasion le bâton pour lui caresser la tête. En général, ça marche au bout de quelques jours!  

Vous saurez à travers le langage de son corps s'il souhaite être caressé. Donnez-lui une petite caresse s'il ne recule pas. Le moment idéal pour le faire est pendant qu'il mange. Bougez tout doucement et progressivement. S'il cesse de manger et s'éloigne, laissez tomber la caresse et réessayez un autre jour.

 

Apprenez à socialiser votre chat

Les chats sauvages aiment se cacher, mais cela les met souvent en situation d'être acculés, ce qui augmente leurs réactions de défense. Il vaut mieux ne pas donner à un chat des endroits où se cacher, et ce dès le départ.

 L'endroit idéal pour la domestication devrait être un espace ouvert sur plusieurs chambres pour fuir, de telle sorte que votre chat ne soit jamais coincé quelque part et ait la possibilité de fuir si la situation le dépasse.  

Le jeu est très important pour socialiser un chat. Des jouets suspendus, des rayons laser et autres jouets interactifs sont ce qu'il y a de mieux et permettront à votre chat de créer un lien avec vous. Certains chats sont assez rapidement d'accord pour jouer, tandis que d'autres mettent plus de temps, même s'ils sont devenus assez faciles à gérer.  

Quand vous pensez que votre chat est prêt, essayez de le prendre dans vos bras. Le bon moyen de le tenir est de mettre une main sur son derrière et sous la queue et l'autre derrière les pattes avant pour le soulever au niveau de votre poitrine comme pour encourager le rot d'un bébé. Allez-y doucement. Si votre chat n'est pas prêt à être tenu, il s'éloignera avant que vous puissiez le prendre.

 

Conclusion

Le cœur de votre chat passe par son estomac. Les chats font le lien entre la nourriture et l'affection ; dans la vie sauvage, un chat peut apporter une proie tuée pour la partager avec un autre chat en tant que témoignage d'affection. Avec le temps, votre chat pourrait vous rapporter ce type de « présents ! » Une fois qu'un chat a compris que vous êtes une source de nourriture et qu'il peut manger devant vous, il commencera à s'attacher à vous.  Des chats très craintifs vont souvent se lier à seulement une ou deux personnes et rester craintifs avec les autres en fuyant et en se cachant. Alors si voulez être parmi les personnes confiantes de votre minou, cet article vous est toujours utile et si vous le trouvez intéressant, n’hésitez pas à le commenter.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.