6 CONSEILS SUR LA FAÇON DE BROSSER LES POILS DE VOTRE CHAT

Publié le

 

 

Les chats ont une hygiène irréprochable et se chargent eux-mêmes de la plupart des tâches de toilettage. Cependant, ils ne peuvent pas atteindre toutes les parties de leur corps. De plus, vous impliquez dans la toilette de votre chat vous permet de renforcer les liens entre vous et vous donne l'opportunité de vérifier qu'il est en bonne santé. Souvenez-vous que même si certaines races de chat vous semblent incompatibles, les chats ont besoin d'attention et qu'ils aiment presque tous être toilettés. Il est préférable de se procurer des outils de brossage pour chats qui dureront toute sa vie. Achetez ceux qui sont conçus spécifiquement pour les chats à poils longs ou courts, en fonction de votre chat. Vous aurez besoin d'une brosse pour chat de bonne qualité, mais peut-être aussi d'un peigne fin. Si votre chat ne paraissait pas apprécier sa brosse ou son peigne dans un premier temps, n'hésitez pas à tester ces différents conseils ci-dessous et applicables à toutes les races de chats.

CONSEIL N1 : Utilisez un matériel de brossage idéal

 

Une brosse en poils naturels, en caoutchouc ou un gant de toilette servira à enlever les poils morts. Essayez de peigner délicatement les poils de votre chat, dans le sens de la pousse, et passez la brosse à poils naturels d'abord vers la tête, puis dans l'autre sens. Pour toiletter les chats à poils longs, brossez-les tous les jours avec un peigne en acier inoxydable et non celui des cheveux. Si vous rencontrez des nœuds, vous pouvez les défaire avec les doigts ou les couper délicatement à l'aide de ciseaux à bout arrondi. Si votre chat n'aime pas être toiletté, essayez de lui proposer des friandises ou des récompenses tout en l'encourageant tendrement : il devrait bientôt se calmer. Si le vôtre émet des miaulements horrifiés, feule, griffe et mord tout ce qui passe à sa portée, rassurez-vous : sa haine de la brosse pour chat n’est pas une fatalité. Imaginez : brosser votre chat confiant, les quatre pattes en l’air, son petit ventre tout doux n’attendant que la caresse de la brosse. Un moment de complicité privilégié et des ronrons à n’en plus finir. Alors, si vous voulez transformer cette séance de torture en amour inconditionnel, utilisez l’outil idéal pour rendre ses poils souples.

CONSEIL N2 : Nettoyez les boules de poils de votre chat

 

En étant un animal très propre, votre toutou passe énormément de temps à faire son toilettage pour libérer sa fourrure des impuretés et la débarrasser des poils morts ainsi que de la saleté. Or, ce comportement, bien que bénéfique pour de nombreuses raisons, peut parfois provoquer la formation de boules de poils dans le tube digestif du chat, et ainsi l’entraîner à vomir, ce qui peut devenir un inconvénient quand ils sont excessifs. Voilà pourquoi il est important de les vérifier lors du brossage du pelage de votre chat.

 

CONSEIL N3 : Contrôlez la fréquence de brossage chez votre chaton

 

Le chien et le chat étant des espèces différentes, il faut brosser son chat fréquemment et principalement pendant les périodes de mue, ce qui diminuera la quantité de poils qu’il pourra absorber en se léchant (également dans la maison !) et évitera la formation de bourres et de nœuds, de grattage, d’allergie ou de démangeaisons. Notamment si les félins appartiennent à une race de chat à poils longs.

 

CONSEIL N4 : Aborder votre chat avec tendresse

 

Pour endormir sa vigilance, la botte secrète infaillible est toute trouvée : prenez votre temps. Beaucoup de douceur, de la délicatesse et une bonne dose de persévérance. Si vous êtes calme et détendu, votre intention bienveillante, votre geste doux et serein, alors c’est sûr et certain, vous y parviendrez. Si c’est une chatte par exemple, commencez par la caresser comme vous en avez l’habitude. Une fois qu’il est en confiance (yeux fermés et ronrons), tentez une première caresse avec la brosse douce sur une zone peu sensible et toujours dans le sens du poil. Par exemple sur le dessus de la tête, entre les oreilles ou sur le dos (mais pas à la base de la queue). S’il repère la supercherie, reprenez vos caresses et réessayez une autre fois. S’il se laisse faire, alternez une caresse avec votre main et une avec la brosse, toujours sur les zones insensibles. Petit à petit, ne le caressez plus qu’avec la brosse. Ne cherchez pas à le brosser à proprement parler. Caressez-le délicatement. Avec le temps, appuyez davantage vos gestes jusqu’à réussir à le brosser avec la brosse douce de lustrage. Puis, de la même manière, vous introduirez progressivement la brosse à picot et le peigne métallique fin, pour finir par le peigne recourbé afin de démêler les nœuds.

 

CONSEIL N5 : Consultez un vétérinaire en cas de trouble

 

Profitez d’une visite chez le vétérinaire pour observer comment couper un nœud récalcitrant et adopter les bons gestes en toute sécurité (pour vous et votre animal). Petit à petit, votre chat vous laissera accéder aux zones sensibles comme les pattes, le poitrail et le ventre. Attendez sa permission. Restez attentif à d’éventuelles zones douloureuses. Chez un chat âgé, les rhumatismes sensibilisent certaines zones comme le dos par exemple. Votre chat peut également souffrir d’une patte suite à un bond trop haut et une mauvaise réception. Tout devrait rentrer dans l’ordre en quelques jours. Mais restez attentif à tous ces signaux de son corps.

 

CONSEIL N6 : Apprenez à brosser votre chat depuis tout petit 

 

Les chatons à poils courts se brossent une fois par semaine, dans le sens du poil, les chats à poils longs, eux, seront brossés plus souvent, une fois par jour idéalement, pour éviter le plus possible l’apparition de nœuds et l’ingestion de poils. Utilisez un instrument plus doux pour les zones sensibles comme le ventre, la queue ou autour du museau et des oreilles.
Le geste est très important lorsque le printemps arrive, c’est le moment de la mue et le chat perd énormément de poils. Les chatons doivent être habitués tous jeunes comme en étant chaton par exemple au brossage afin qu’ils ne fassent aucune difficulté par la suite. Préférez-vous équiper pour cet apprentissage d’une brosse douce, ou encore d’une brosse lisse ou carde. Et une fois la séance brossage terminée, n’hésitez pas à le récompenser d’un bol de croquettes ou à jouer avec lui !

 

CONCLUSION 

 

Loin d’être compté parmi vos animaux de compagnie, votre matou passe énormément de temps à faire sa toilette, ôtant ainsi de son pelage les salissures, mais aussi les nombreux poils morts. Malheureusement, non seulement il ne peut pas tout nettoyer, mais il avale ces poils, au risque de quelques désagréments, surtout en période de mue, chez les chats à poils longs. C’est là que son maître entre en jeu : brosser son chat, parfois lui faire sa toilette avec du shampooing est important et lui apporte beaucoup, notamment lorsque c’est fait avec le bon instrument et avec les méthodes de brossage qui font durer l’harmonie entre vous et votre animal domestique.

Toilettez et Brossez correctement votre chat et voyez à quel point il est beau et radieux.

 Choisissez sur notre site les gants de toilette pour votre chat à poils courts et les brosses douces pour votre petit compagnon Ici  

Et si vous souhaitez prendre soin au maximum du pelage de votre animal domestique avec des brosses à poils très efficaces, nous vous invitons à suivre les conseils sur notre blog.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.